Le 30 juin 2008 un euro valait 1,57 dollar américain, alors que le 28 juillet 2015, son taux de change ne s’évalue plus qu’à 1,10625 $.

La chute de l’euro est visible via la courbe ci-dessous mesurant son taux de change entre le 4 août 2014 et le 28 juillet 2015 :

Le taux de change représente la valeur relative d’une monnaie par rapport à une autre. Par exemple, quand un euro vaut 1,06 dollar US, chaque Européen peut se rendre dans un bureau de change avec un euro et recevoir en échange 1,06 dollar US. Le taux de change est alors de 1,06.

Si ce taux augmente, on parle alors d’appréciation ou de réévaluation, le client européen pourra obtenir plus de dollars en échange de son euro. Ce qui lui confère, dans le cas où il se rend aux Etats-Unis, une augmentation de pouvoir d’achat. Dans le cas contraire, suite à une dépréciation ou dévaluation, il obtiendra moins de dollars et verra son pouvoir d’achat réduit aux Etats-Unis.

La valeur de l’euro par rapport au dollar se détermine par la confrontation de la demande et de l’offre sur le marché des changes. Les gouvernements n’ont pas la possibilité d’intervenir et de contrôler la valeur de la devise. On parle alors de taux de change flexible. Il faut savoir que ce mécanisme de détermination des taux de change par les marchés est relativement récent puisqu’il a commencé en 1976.